«

»

Chiendent

Folk-Rock / Rock / Indie
Gould, Québec
1998

biographie / description

Genèse 
Le groupe, un trio qui donne dans le brassage de guitare et le grattage d’idées fut d’abord un quatuor qui se forma en 1998 à La Pocatière dans une maison de chambres, le légendaire Bordel Blanc, où se trouvaient Alex, Nathaël ( qui quitta en 2004 ) et Dominic… puis Jo ( un notable de Gould en Estrie ) qui vint leur rendre visite de plus en plus souvent. Chiendent offre une musique et des textes très variés issus d’un répertoire touffu, voire luxuriant composé de chansons originales en québécois.

Concours et conséquences 
Tout d’abord sous le nom de Tsé Veux Dire, le groupe produit un démo en 2000 grâce à un premier prix remporté au Festival de la Relève du Bas-Saint-Laurent comportant, outre un cadre commémoratif des supermarchés GP, de précieuses heures de studio. En 2002, Chiendent se surprend à être finaliste au Festi-Rock de Richmond et demi-finaliste au Festival de la Chanson de Granby, catégorie groupes.

Enregistrements 
Suite à une campagne de pré-vente d’albums, Chiendent enregistre, en 2002, un premier disque éponyme en auto-production. Celui-ci fut lancé un peu partout au Québec à partir de mai 2003 alors que les gars partirent en tournée de promotion jusqu’en juillet. Depuis la mi-novembre de cette même année, l’album est distribué dans tous les bons magasins par Local Distribution et continue à se faufiler dans les diverses radios non-commerciales de la province. En mars 2004, Chiendent reprend le chemin du studio pour enregistrer trois nouvelles pièces pour deux compilations: 2tongue volume 5 dans le domaine du ska contestataire et Prochaine Station, un survol de la relève des Cantons-de-l’Est. Le groupe, moins Nathaël qui a quitté Chiendent en juillet 2004, s’affaire actuellement à monter de nouvelles chansons en vue de son second disque qui sera produit à nouveau dans leur studio maison (le Studio Mon Studio). Un EP de quatre maquettes de nouvelles chansons intitulé Hors-d’œuvre est d’ailleurs diponible lors des spectacles du groupe.

À-côtés 
Chiendent distribue ses manchettes sur ses web-dépèches Les Nouvelles Mes Nouvelles. Depuis la mi-avril 2004, le site chiendent.com est en ligne. Conçu par Nicolas Letarte et les gars du groupe, le site fourmille d’informations, de musique (inédits), d’images et d’éléments rigolos se voulant le prolongement multimédia de Chiendent (n.b. une section «médias» y est aisément accessible).

Chiendent propage maintenant sa musique en toute autonomie aux quatre coins du Québec proposant une diversité musicale très accessible, gravitant autour d’un rock « personnel et percutant * ». * : dixit Laurent Leblond, journal L’Avantage, Rimouski. [source: facebook]

membres

Dominic Grégoire – basse, choeurs, banjo, trompette
Alexandre Jobin – guitare, voix
Jonatan Audet – batterie, percussions, harmo, piano, orgue, choeurs

discographie / audio
2008
2003
2001
 vidéo

Chiendent

Ajouter: de l'info, lien, commentaire ou autre à cette fiche...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.