«

»

Daran

Pop / Rock / Alternatif
Montréal
1992
       

biographie / description

Il y a plus d’un an, le chanteur français Daran s’installait au Québec de façon permanente. Lui qui était toujours déçu de la quitter et heureux d’y revenir, il est dorénavant fier résident de la Belle Province. Ce changement ouvre la voie vers un nouveau Daran qui veut profiter pleinement de ce que sa terre d’accueil a à lui offrir. C’est ainsi qu’est né au Québec son 7ème album studio, L’homme dont les bras sont des branches, qui sera lancé le 28 février.

Depuis son premier album en carrière en 1992, Daran émerveille par la qualité de sa voix, sa musique et ses propos, qu’il soit avec ses « chaises » ou non. Perfectionniste et en constant renouvèlement, Daran trouve toujours une manière de surprendre et de séduire à nouveau son public. Le chanteur derrière le hit Dormir dehors endosse pour la première fois le rôle de producteur pour son nouvel album, L’homme dont les bras sont des branches.

Inspiré par un nouveau pays, Daran s’est entouré de musiciens québécois de renom : André Papanicolaou (Vincent Vallières, Les Chiens) Guillaume Chartrain (Damien Robitaille, Mara Tremblay) et Marc Chartrain (Pascale Picard, Les Chiens). L’artiste a voulu profiter du savoir-faire de ses compères du Québec, leur laissant apposer leurs touches à ses compositions importées de France. L’album, produit ici, aurait pu être certifié pure laine, si ce n’était de la présence même du chanteur.

Pour ce nouvel opus, Daran revisite légèrement l’atmosphère sombre de ses anciens albums, mais y ajoute une joie de vivre évidente. L’album oscille entre des ballades poignantes (Sur les quaisPas peur), des titres plus rock (Merci quiLa machine) et des chansons énergiques (KennedyUne caresse une claque). Parmi les onze nouveaux morceaux, on retrouve la pièce-titre de l’album, L’homme dont les bras sont des branches, qui est décrite comme étant une « fable écologique », mais pouvant porter plusieurs significations, selon l’interprétation personnelle des auditeurs. C’est la superbe pièce Le hall de l’hôtel qui sera le premier simple de l’album.

L’opus, en magasins le 28 février 2012, sera proposé en version digipack, comportant onze nouveaux titres ou en édition « deluxe » sous la forme d’un livre incluant ou n’incluant pas (au choix) le cd, disponible entre autres sur le site Daran.ca. L’ouvrage en question présente 72 pages de maintes photographies prises en tournée, en studio et lors de son déménagement au Québec, accompagnées d’entrevues avec des artistes chers à Daran, tels MoranYann Perreau et Eric Goulet (les Chiens). [source: www.daran.ca]

audio
Daran

1 ping

  1. Paule Magnan ║ les Forces Rock Québécoises

    [...] On y retrouve également une reprise de TSPC (petit clin d’œil) et une reprise du succès de Daran « Dormir dehors ». [...]

Ajouter: de l'info, lien, commentaire ou autre à cette fiche...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.