«

»

Final Bâton

Métal / Punk / Rock
Montréal
2000
   

biographie / description

Pour Final Bâton, la musique appartient au charpentier, à l’électricien et à l’employé municipal autant qu’au jeune universitaire finissant en musique ou qu’à la chanteuse internationale qui vit le vedettariat à fond. En fait, le rock de Final Bâton c’est la dure réalité du travailleur qui crie avec outrance sa rage face à un système abrutissant et absurde. C’est une engueulade avec la réalité du « métro-boulot-dodo. » Final Bâton est un exutoire contre la déception récurrente.

Cette déception nous est criée en plein visage et on croit en la sincérité des propos des gars de Final Bâton. Le fait d’avoir à négocier eux-mêmes chaque jour avec la réalité du travailleur transpire dans leur musique. Ils vivent pleinement ce qu’ils chantent. On y croit comme on croit aux histoires de Springsteen ou de Cash. Ça sent la passion à plein nez. Ça frappe comme un coup de marteau dans les trips d’égaux qui pullulent dans l’industrie de la musique depuis trop longtemps. 

On croit en leur intégrité parce que Final Bâton c’est un groupe qui affiche fièrement tant par ses titres d’albums (Cul Sec ou encore Gras Dur), que par ses titres de chansons (Payé à l’Heure, Tout Doux la Patte, Casse-Toi Pas le Bicycle, etc…) ou encore par sa façon de chanter, son appartenance à la culture québécoise. Les gars de Final Bâton ne s’en font pas à croire, ils chantent sans gêne avec leur accent québécois. C’est un groupe de Montréal qui l’assume pleinement et c’est tout à leur avantage.

Par leur provenance, leurs voix criardes et leur adrénaline contagieuse, les Bâtons ont souvent été associés à la scène Dare to Care de Montréal (Malajube, The Sainte Catherines, Suck La Marde, etc). Leur partcicpation à la compilation « Montreal Spirit a Dare to Care Records Family Compilation » justifie très certainement cette idée répendue. D’autant plus que les petits cousins ont partagés à plusieurs reprises la scène avec des membres en règles de la famille comme The Sainte Catherines, La Descente du Coude ou encore Selfemademan.

Malgré que Final Bâton soit souvent associé au mouvement punk, le groupe marie plusieurs styles à merveille. Leurs riffs teintés d’un rock dynamique mais un peu plus classique à la AC/DC s’entremêlent très bien aux accords barrés à tendance plus punk. Ces accords plus simples et standards épousent aussi de façon très efficace des arrangements plus complexes. Un peu comme les suédois de Refused ont su le faire à la fin des années 90 avec le légendaire album « The Shape Of Punk to Come. »

membres

Rick
Ben
Seb
Hugo

discographie
2007 gras dur
2004 cul sec
 audio




Final Bâton

Ajouter: de l'info, lien, commentaire ou autre à cette fiche...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.