«

»

Guérilla

Rock / Métal / Rap-Métal
Sherbrooke
1995
   

biographie / description

Ayant vu le jour à Sherbrooke en 1995, la guérilla s’étendit rapidement sur tout le territoire québécois. C’est grâce à une stratégie de fusion rap-métal, adoptée dès les premiers combats, que le groupe Guérilla se fit remarquer.  Ses meilleures munitions, les mots, décrivant des sujets politiques, sociaux et historiques, sont dictés par Stéphane MacKenzie.  Ce dernier, accompagné des guérilleros Janick Lavoie à la guitare, Pascal Larrivée à la basse et Normand Desrochers à la batterie, forment le groupe engagé, qui compte à son actif près de 100 batailles à travers le Québec et l’Europe.

Guérilla s’arma en 1997 d’un puissant  premier album : «Manifeste», vendu à près de 2000 exemplaires. Dès 1998, l’album eut le soutien d’Indica au Québec, et trouva ensuite preneur chez deux distributeurs européens : Tripsichord pour la France et White & Black pour l’Italie. Guérilla signa une première grande victoire en 1997, en étant reconnu ” Découverte Musique Plus ” au concours Polliwog.  Les premières répressions se firent sentir quelques mois plus tard lorsqu’en octobre 1998, le vidéoclip ” Guérilla : manifeste ” fut interdit de diffusion sur les ondes de Musique Plus; bien que des plus actuels, le message progressiste du manifeste fut jugé inapproprié par les autorités de la diffusion.

D’autres combats importants furent livrés en 1998 : les Francofolies de Montréal, la tournée extérieure Polliwog, une tournée au Québec avec Mass Hysteria et la participation à 5 compilations.  La guérilla se transporta par la suite deux fois en territoire européen : en octobre 1998, le groupe put effectuer une première reconnaissance en donnant 9 concerts en France, au pays Basque et en Italie. En mai 1999, il s’y présenta à nouveau, donnant 8 concerts en France, en Italie et en république de Malte.

Toujours actif à la fin de 1999, et après un entraînement de plusieurs mois, Guérilla récidive avec un deuxième album intitulé ” Plus question de reculer “.  Cette nouvelle arme de combat, aussi dévastatrice que la première et également fruit de l’expertise du stratège Pierre Rémillard, ne pourra qu’aider le groupe à poursuivre la lutte entreprise il y a quatre ans.

Bien que l’appui de la population soit toujours grandissant, la guerre n’est pas encore gagnée, le travail ne fait que continuer. [source: www.janicklavoie.com]

membres
Janick Lavoie (guitare) 
Pascal Larrivée (basse)
Normand Desrochers (batterie) 
Stéphane MacKenzie (voix) 
Anciens membres:
Ghislain Fecteau
Martin Beauregard
Pee-Boy
Anthony Boluda
discographie
1999 plus question de reculer
1997 manifeste
 audio




vidéo

critique (Voir.ca – 2 décembre 1999)

Combat Rock
Lorsqu’on choisit de s’afficher sous l’emblème des Patriotes et qu’on appelle son premier album Manifeste, il faut s’attendre à créer des remous. Les gars de Guérilla en savent quelque chose, et depuis que leur premier vidéoclip a été retiré des ondes pour des raisons soi-disant «artistiques», il a été plus souvent question de leur message que de leur musique. «On s’est déjà fait approcher par des gens du PQ et du MNLQ mais (→ lire la suite…)

Guérilla

Ajouter: de l'info, lien, commentaire ou autre à cette fiche...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.