«

»

Hiverna

Black-Métal / Métal-Folklorique 
Québec
2006
     

biographie / description

Hiverna est un groupe de Québec formé en Avril 2006. Bardunor (David Verret) (Monarque, Crépuscule, Barol Svinge) commençait à composer des Symphonies de Black Metal Folklorique en 2004 et alluma le grand bucher en parlant du projet qu’il voulait monter à Helorth (Alexandre Garneau) (Barol Svinge). La formation à 2 membres appellèrent leur projet Hiverna, pour rappeller les hivers froids, le vent glacial soufflant au travers des paysages gelés et la neige, tombant, effaçant toute trace de l’homme sur la Terre immaculée et sauvage de jadis.

Quatres autres membres se sont joint à la croisade : Mathieu “Matoleos” Pettigrew (Drums) (Valknacht, Ancient Winds), Yannick Hold Geoffroy (Keyboards), Mireille Gagnon (flûtes) et Rémi “Froidure” Plamondon (Basse) (Froidure, Black Scorn). Le second guitariste est maintenant Marc-Olivier Girard (2007). Hiverna produit une musique découlant de Black Metal Symphonique et Folklorique.

En février 2008, «L’Aube Septentrionale» voit le jour, la première sortie de quatre compositions d’Hiverna sous format de Split CD avec le groupe Chasse-Galerie. Vu le départ de Mireille Gagnon, cette galette ne contient pas de vraies flûtes, mais un nouveau flûtiste se joindra bientôt au projet faisant ainsi rejaillir la candeur folklorique des compositions. 

Janvier 2009 : Les sols sont maintenant enneigés, et c’est ainsi que les enregistrements s’entâment pour la réalisation du premier album complet. Ce dernier, de nom à déterminer, verra le jour à l’automne ou à l’hiver 2009-2010. 

Février 2009 : Doom se joint à la croisade, comblant ainsi l’absence de flute qui depuis deux longues années nous rongeait le ventre. Cela permettra donc la présence de flute sur le matériel à venir.

Septembre 2009 : La fin des enrégistrements approche pour le premier long-jeu de Hiverna sur lequel seront rassemblées les pièces à saveur plus festive. Ce disque sera le premier d’un ensemble de deux CDs, soient : Chapitre I. Folklore et Chapitre II. Trépas. Une session d’enrégistrements dans les grandes forêts du Nord Québécois parcourt tout l’album et ne laisse pas place à la pitié, seulement qu’à la haine du moderne et aux vacarme d’une nuit festoyante entre humains lucides. [source: facebook]

audio
Hiverna

Ajouter: de l'info, lien, commentaire ou autre à cette fiche...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.