«

»

Willy Burn

Rock / Folk-Rock / Blues
Montréal
2007

      

biographie / description

Après avoir été membre de deux groupes de rock’n'roll, soient les Vétérans (dans lequel il a joué de la basse pendant deux ans) et Invasion (dans lequel il a été guitariste soliste pendant plus de huit ans), Guillaume Bernier a décidé de renaître en tant que personne et en tant que musicien. Son nom est désormais Willy Burn. Son projet est de composer des chansons originales à partir de sa guitare, mais aussi de composer des textes qui se démarqueront par leur authenticité, leur honnêteté et leur créativité. La finalité du projet est de contribuer à redéfinir le Rock au Québec, mais surtout, de marier le Rock anglophone avec des chansons d’expression francophone. 

FONDATION DE WILLY BURN 
Fondé en 2007 par Guillaume Bernier et Martin Casaubon, le duo s’est rapidement transformé en trio rock grâce à l’arrivée de Marc Sanssouci. Depuis sa fondation, le groupe a effectué beaucoup de spectacles dans des bars tels que le Quai des Brumes, Le Cheval Blanc, Le Pub Saint-Ciboire, L’Absynthe, La Ripaille, mais aussi dans des salles de spectacles comme Le Lion d’or.

Bien que le projet de Willy Burn ait débuté en 2007, les musiciens du band possèdent une solide expérience. En effet, malgré leur jeune âge, les trois membres originaux de la formation totalisent 44 années d’expérience en tant que musiciens, soit : 12 années pour Guillaume Bernier (voix, harmonica et guitare électrique), 13 années pour Marc Sanssouci (guitare basse) et 19 années pour Martin Casaubon (batterie et percussions). Les trois musiciens, qui ont une solide expérience, ont évolué dans différents groupes tels que Les Vétérans, Invasion, Le Sabot Trio, Balmoral et Verao. À noter en 2012 : l’arrivée du guitariste Benjamin Ravet (musicien français).

Willy Burn et sa bande ont lancé leur tout premier album Chroniques d’un travailleur le 14 mai 2011 au bar spectacle le Quai des brumes. Cet album unique, mixé par Jean-Philippe Leclerc, contient 11 chansons originales puisées dans l’imagination de Willy Burn. L’album puise ses influences dans le Rock sixties et dans le Blues, mais aussi dans le Folk et le Country. 

Le titre de l’album relate les expériences de vie d’un simple travailleur à travers sa propre routine, ses frustrations, ses amours, ses humeurs, son humour, ses pensées philosophiques et sociologiques ainsi que ses vices. La ligne directrice est représentée par les différents états d’âme de ce travailleur et de ses sentiments parfois contradictoires, mais tout à fait humains. Depuis la sortie de l’album, plusieurs entrevues ont été données et les chansons ont été diffusées largement à la radio (Bande à part, CIBL, CHOQ FM, CH20 FM etc.). La chanson Prendre son pied a d’ailleurs figuré pendant plusieurs semaines dans le palmarès de CIBL. [source: facebook]

audio
Willy Burn


Ajouter: de l'info, lien, commentaire ou autre à cette fiche...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.